Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 shena création

Le bruit de mes pas

19 Décembre 2011 , Rédigé par shena Publié dans #Mes poésies

 

 

 

 

 

 

 

 

Le bruit de mes pas
 

 

 

 

 

 

Le bruit de mes pas  faisais crisser les feuilles séchés

sur le chemin de foret  , Je marcher seule, là
Je ne s’avais pas ou je me trouvais exactement
Mon nom et     inconnu
Je ne connais ,ni mon visage, ni mon image, je n’étais rien…………
Pourtant j’étais bien là ici à marcher lentement .

vers un lieu que je ne connaissais pas
Qui suis-je ?
Je regarde le ciel, il était gris prés à déverser sa pluie et faire hurler ses fracassants tonnerres
Je devais trouver un lieu ou m’abriter un lieu ou réfléchir

 A   cette personne que je suis
 Que je ne connais pas
Juste un gout,

un parfum,

une musique et les souvenir reviennent bousculer ma mémoire
Il y avait un soleil strident , réconfortant en ce lieu ou je suis née  au son des musiques tunisiennes
Un lieu simple. Ou l’amour unis de mes parents , leurs yeux aimant ont offert la vie
 Cette vie Qui aujourd’hui hurle et crie  

qui et tu toi ma vie ?

Qui et tu toi marie?
Un jour un bateau traversant les vagues gigantesques évitant un naufrage
Ma mener jusqu'à ce rivage la France, le sud.
J’ai posé mon pied ce petit pied d’une enfant de un an qui ne s’avait pas
Et je continu de marcher….. Les feuilles des arbres tombes l’automne et là
Cette enfants c’étais moi
La main de mon père serrer dans la mienne il ma menée  longtemps  avec protection et amour
Jamais il ne lâcha cette petite main même l’osque je fus devenu une femme avec sa vie cassée et brisée
Il était là
Aujourd’hui seule sans lui je ne sais plus qui je suis.
Comme la forêt de la vie et immense et vide et comme l'automne et  glacé sans toi papa
Le bruit de mes pas, hésitant et perdu,  ce silence sans ta voie que je n’entends plus
Je ne suis plus et ne serais plus jamais la même sans toi.
Je ne suis que cette enfant qui a grandi vieillie avec des blessures que j’ai supporté.
 Endurer avec force prenant exemple sur toi papa toi l’homme fort et merveilleux.
 Et aujourd’hui je n’ai plus cette force elle et partit avec toi
Je ne sais plus qui je suis ni ou je vais
La forêt de ma vie et triste à pleurer
Le chemin   et humide de larmes verser
Sous le ciel de l’automne  perdu  je vais

 

 

 

 

 

 

 Musique de michel  pépé

 

 

 

http://a1.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc3/27091_108288389194302_108287925861015_132139_1993289_n.jpg

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

benoit gimenez 09/11/2010 20:59


il n'est pas loin..dans un coeur d'enfant adulte qui ne sait pas écouter les appels au tambour qu'il t'envoie. je le crois. C'est le pére qui donne le coeur à son enfant. Et dans le coeur, il ya
son courage, sa perséverance, son merveilleux, sa protection....tou y est il suffit d'écouter. Je crois qu'il te demande de te perdre dans cet forêt. C'est en se perdant qu'on retrouve sa route,
qu'on fait des rencontres, qu'on retrouve son nom ou qu'on s'en crée un. Je suis désolé d'être aussi sincére, peut être agressif à tes yeux. Mais si il était aussi fort, sa fille l'est tou autant.
Cela s'appelle l'héredité, l'heritage, l'amour.
perd toi, tu te retrouverai plus vite. ton texte est si triste que j'ai osé ces quelques mots. Ton papa ne devait pas être si triste. Alors c'est que tu ne prend pas le bon chemin. Ecoute le tamtam
de ton coeur, il t'indique.....encore désolé pour mes propos peut être trop percutant mais j'ose......courage


shena 11/11/2010 19:41



Je vous remercie de votre émouvant message, je prends note de vos conseils, le Tam- Tam je vais l’écouter, mais je pense être peut être moins courageuse que mon papa.  Il et
venu une nuit me voir


Ne me prenez pas pour une folle mais c’est réel. J’ai même sentit sa main sur mon visage et je l’ai entendu m’appeler. Et j’étais bien réveillé. Depuis le silence.  Mais il me
manque tellement.


Je vous remercie benoit. Votre nom de famille ne m’est pas inconnu car a Sète il y avait un menuiser dont j’ai été la cliente qui porter ce nom là


Je vous souhaite une bonne journée ou soirée suivent la moment de votre lecture.


shena